HUMIDITÉ DE CONDENSATION


maison-principe-vmi

 
 

QU’EST-CE QUE L’HUMIDITÉ DE CONDENSATION ?

Buée sur les vitres, moisissures dans les coins de vos murs et plafonds, tapisseries qui se décollent, odeurs désagréables persistantes, dégradations des châssis de fenêtres en bois…

Dans le passé, l’air circulait naturellement dans les habitations qui étaient mal isolées et peu étanches aux courants d’air. Aujourd’hui, l’isolation des logements a fait beaucoup de progrès, créant malheureusement un environnement trop hermétique, un mauvais recyclage de l’air et donc un environnement favorisant la formation de l’humidité de condensation.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE CETTE L’HUMIDITÉ ?

Le problème d’humidité de condensation n’est pas à prendre à la légère.
L’excès d’humidité provoque des dégradations esthétiques et internes à votre habitation :

  • Moisissures dans les coins des murs et aux plafonds, décollement du papier peint.

  • Dégradation des menuiseries en bois (fenêtres, meubles …)

Cet excès d’humidité n’affecte pas que votre maison, elle touche également votre environnement, votre santé et celle de vos proches :

  • Odeurs désagréables d’humidité.
  • Formation de moisissures et de champignons dans les pièces à vivre et dans les chambres.

  • Cette humidité encourage également le venue de nuisibles dans votre habitation.

En effet, les conséquences de l’humidité (moisissures, condensations, acariens …) produisent des allergènes qui favorisent les allergies et autres problèmes respiratoires tel que l’asthme.

D’OU PROVIENT CETTE HUMIDITÉ ?

L’humidité présente dans votre logement provient principalement des êtres humains et de leurs activités :

  • Il faut savoir que l’être humain dégage une certaine quantité d’humidité tous les jours, en effet nous respirons, transpirons et faisons des activités domestiques variées comme la cuisine, la douche ou encore le ménage et la lessive.

  • Les animaux aussi fonctionnent comme l’être humain et dégagent également de l’humidité.

Toutes ces activités libèrent de la vapeur d’eau dans l’air (plusieurs litres par jour et par personne). Cette vapeur d’eau contenue dans un air chaud va condenser au contact d’une surface froide et se transformer en gouttelettes d’eau.

Cette humidité peut être accentuée du fait du problème de remontée capillaire, les murs étant humides et froids permettent à la vapeur d’eau de condenser plus facilement.